Peut-être, Messieurs, allez-vous mieux nous comprendre après avoir lu ceci et vous, Mesdames, saurez quelles excuses donner lorsqu'on vous reprochera vos défauts.

  On ne sait pas ce qu'on veut : Jeans ou jupe courte?  Café ou thé?   Sport ou grasse mat'?  Salade ou gâteau au chocolat?  Si notre coeur balance aussi souvent, c'est qu'il est grand, bon et très sollicité. C'est vrai qu'on se désintéresse au bout de trois jours d'une bonne résolution, d'un nouveau gadget ou même d'un homme sans intérêt, mais c'est que nous n'avons ni temps ni énergie à gaspiller.  Mais, quand on aborde des domaines vraiment importants, quand on trouve ce dont on a besoin, impossible de nous faire changer d'avis, nous nous transformons en roc, en pic, en cap, en armure. Et que faites vous?   Vous nous accusez alors d'être butées....

 On réagit très vite :  Parfois un peu trop c'est vrai.  On s'impatiente, on s'énerve, on s'emporte, on pique une crise, on perd parfois notre calme légendaire?.  Mais on a généralement de très bonnes raisons. La cuisine, par exemple.  Miettes, assiettes mal empilées, un cahier oublié dans un jus d'orange renversé. On réagit au quart de tour aux plaisanteries vaseuses (sus aux "gros lourds") à l'allure d'escargot des automobilistes à casquette (c'est dangereux) aux questions débiles des stagiaires (je n'étais pas aussi nunuche à leur âge) aux oeillades des pétasses à Chéri (propriété privée) et encore bien d'autres choses encore. Et puis d'abord, vous nous préféreriez molles et caoutchouteuses?   Non?  Alors....

 On cultive l'esprit : Surtout l'esprit de contradiction.  Il nous arrive de succomber à la contradiction pour des motifs futiles.  Parce qu'on s'est levée du mauvais pied, parce que X est pompeuse, parce que Chéri n'a aucun scrupule à reprendre point par point nos arguments de la veille, parce qu'on a pas envie d'être d'accord. Et parce que, tout simplement!!!

On est - parfois- de mauvaise fois : La mauvaise foi on l'utilise avec maestria, mais on en abuse pas.  Sinon elle perdrait de son charme (pour nous) et de son efficacité (vis-à-vis de vous). On pourrait dire que l'on cultive une sorte d'humour pince-sans-rire d'autant plus drôle qu'elle est prise au sérieux. Quand Chéri nous appelle pour la troisième fois, sous prétexte qu'on va être en retard, ils nous arrive de nous glisser furtivement dans le couloir pour lui dire " ça fait 10 minutes que je t'attends).  Mais c'est pour lui enlever une ride de stress et éviter de lui dire que pendant qu'il vociférait, Moi je lançais une machine, rangeais la salle de bain.  Vous ne voudriez quand même pas qu'on se laisse accuser injustement sans réagir. Si???

 Les promos nous rendent folles : C'est bien connu, nous sommes de brillantes gérantes de portefeuille.  Et pourtant, c'est fou ce qu'un mot insignifiant comme "soldes" peut nous faire faire!  On se transforme en lionnes déterminées, on branche notre détecteur de bonnes affaires...et, dans l'enthousiasme et la cohue, on achète n'importe quoi.  Du 36 alors qu'on fait un bon 40, une 20ème chemise noire dont on a pas besoin ou un top vert criard qui ne va pas du tout avec notre teint, tout simplement parce que c'est "de la soie sauvage" et qu'à ce prix-là, c'est trop beau pour être vrai. Non Chéri, ce n'est pas du shopping compulsif....  Ce n'était pas CHER, c'est tout. Tant pis, et on le reconnait, si la virée shopping représente cinq fois le prix du top en soie.... à prix plein.

 On est toutes un peu blondes : La technologie et nous, on n'a jamais vraiment été copines.  Comment faire confiance à quelque chose d'aussi imprévisible.  En plus ça tombe toujours sur nous quand internet refuse de marcher.  Et dire que c'est censé faciliter notre quotidien!!!  Quand on doit appeler un spécialiste (toujours mâle) à la rescousse, que va dire Monsieur Dépannage devant la complexité du problème? Alors, quand il lâche nonchalamment, avec un petit sourire narquois "il ne faut pas oublier de brancher le routeur, voilà c'est rétabli..."on hésite entre bouillir de colère et rougir de honte. Heureusement le ridicule ne tue pas...

 On n'y croit pas, mais... : Quelle blague cet horoscope!  Alors, comme ça, je vais rencontrer un grand brun mystérieux, mmm?   On rigole.... mais on se surprend à lancer des regards de braise à tous les hommes de plus de 1m75 qu'on croise en rue. Enceintes, on essaye de deviner le sexe du futur bébé.  Alliance au bout d'un cheveu, forme du ventre, les "méthodes de grand-mère" ne manquent pas.  Après tout on a une chance sur deux d'avoir raison. Qu'on ne nous prenne pas pour des dindes : on sait bien qu'on ne peut pas se fier aux présages, aux superstitions ou au Prince Charmant.  Mais si toutes ces petites choses nous rassurent, nous inspirent et mettent un peu de fantaisie dans notre vie, on ne va quand même pas s'en priver!!!!!!

Nos meilleures excuses : -

Dieu nous a faites comme ça.

Nos qualités sont tellement nombreuses

Au moins on assume

Rester humble, c'est primordial

Mieux, on serait trop...

Vous vous êtes déjà regardés?

Nos défauts vous font rire, non?