Ayant dans ma petite cuisine un nouveau jouet (nouveau robot, merci merci, pour ce cadeau ce Noël en avance) et bien sur, comme tous les gosses,   vu que je suis une adulte reponsable qui voulait savoir si tout fonctionnait bien, au cas où... ouais, on se tait, j'ai pas pu attendre pour le tester pensant, bien mal d'ailleurs,  que j'avais tout ce qu'il fallait dans mes placards.  (a faire d'urgence, une liste avec tout ce qui manque).

Pffffff!!!! pas de bol, plus de levure chimique, juste de la levure de boulanger.   Frustration, désespoir.   Ok j'exgagère, mais de très peu, comme avec toute nouvelle chose, ça me démangeait de l'essayer.   Je suis sûre que je ne suis pas la seule.  Qui n'a pas envie de tester ses nouveaux achats directement?   Hein?  Hein?  

Je me suis donc remise en mémoire les gâteaux sans levure que j'avais déjà faits, mais je ne voulais pas d'un Savoye ou de quelque chose de sec, car malheureusement, j'ai plus de crème fraîche non plus, et vu que je déteste la crème au beurre,  je ne sais pas le fourrer ou mettre une sauce avec. 

Je me suis dite que je pouvais éventuellement détourner une recette de Savoye de façon à avoir un gâteau moêlleux mais un peu humide.  Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire.  Pas un machin détrempez, mais comme un cake aux pommes.

Je me suis lancée et je dois avouer que le résultat est à la hauteur de mes espérances, je dirais même bon.  Un seul petit bémol, je voulais le parfumer à la clémentine, avec du jus de fruits frais  que j'avais pressé de mes petites mains, mais malheureusement je trouve que l'on ne sent pas le parfum.  J'aurais dû, suivre ma première intuition et y mettre du Grand Marnier.  Plus de jus et le gâteau aurait peut être ressemblé à un truc sortant de la machine à laver.

Voici donc la recette que vous pouvez comme moi, adaptez à votre convenance.  J'ai même diminué la quantité de sucre, n'était pas une fan des gâteaux trop sucrés, surtout après avoir goûté des pâtisseries allemandes qui elles, ne le sont pas des masses.

 

001                                                     006        005                                                                                                                             

 

6 oeufs - 200 gr de sucre (250 gr recette originale) - 150 gr de farine - 50 gr de fécule - 1 barre de chocolat râpée (mais vu que c'était pas des barres, mais des carrés,et que c'est pas évident de râpé des carrés, le début c'est râpé, mais après ça fait des pépites ce qui n'est pas plus mal) - le jus de 3 clémentines (à remplacer par du cointreau ou alors un mix des deux).

Préchauffez le four th 6-7, 200°

Séparer les jaunes des blancs.

Battre les jaunes avec le sucre jusqu'à l'obtention d'une mousse blanchâtre, d'où l'intérêt de mon nouveau joujou, je n'avais jamais le même résultat avec le fouet électrique ( à la main encore moins, pas Superwoman moi)

Incorporez la moitié de la farine mélangée à la fécule.  Mélangez.

Ajoutez le jus de fruit ou l'alcool, ou les deux, les pépites de chocolat.  Mélangez.

Ajoutez le reste de farine et fécule et remélangez.

Battre les blancs en neige ferme et les ajoutez délicatement à la préparation.

Cuire au four à 200° pendant 5 minutes, puis baissez la température et laissez cuire pendant 45 minutes. (vérifiez la cuisson, car 40 minutes ont suffit pour le moule que j'avais pris).

A dégustez avec une sauce chocolat, ou autre, de la crème anglaise, de la chantilly, des fruits ou tout ce qui vous tentera.

Bon appétit.