Une petite devinette : que peut-on faire avec une armature de soutien-gorge, des boutons, du coton et du matériel pour bijoux?   Un collier tout simplement.

Les fêtes approchent tout doucement et non seulement il faut penser au menu, aux cadeaux mais aussi à la tenue que l'on va porter.   Et lorsque l'on parle de tenue, on parle bijoux naturellement.   Que serait notre tenue la plus simple si nous ne l'agrémentions pas de bijoux pour la rendre plus originale.

Question originalité, ce collier est tout trouvé.   C'est vrai, généralement les armatures de soutien-gorge on les jette ou on les garde pour remplacer une manquante (on dit ça, mais en général on la laisse traîner et on achète un autre soutif) ce qui fait que souvent on se retrouve avec ces objets inutiles et qui finissent 9 fois sur 10 à la poubelle.

D'où cette petite idée, venue en regardant un autre collier fait avec un tour de cou en argent, ceux rigides, et avoir remarqué qu'une armature c'est la moitié d'un tour de cou, donc pourquoi pas...

Le matériel est très simple en plus de votre armature, il suffit de quelques beaux boutons, on en a toutes qui traînent dans nos coffres à couture, du coton brillant ou autre, c'est selon disponibilité et envie, du cordon ou chaîne et bien sur des attaches, des anneaux et des trucs à écraser (j'ai oublié le nom) pour coincer le cordon.

008 Une vue du matériel.  Je n'ai pas utilisé tous les boutons, mais fallait bien en trouver avec une ouverture assez large pour laisser passer l'armature

002 Dans le truc à écraser, coincer l'armature et le bout du fil de coton que vous avez choisi.  Tourner ce fil tout autour de l'armature jusqu'à  la distance voulue.  Faites des tours bien serrés.

 

004   Enfilez un bouton à l'endroit que vous avez choisi, tournez le coton autour de l'attache pour le fixer plus solidement et continuez les tours tout en enfilant le ou les boutons aux emplacements désirés.  J'en ai mis trois, mais ça peut être tout aussi joli en n'en mettant qu'un seul, mais un peu plus gros.  Coincez le fil de la même manière que vous avez commencé.   Ajoutez deux petits anneaux doubles, puis mettre un cordon ou une chaîne (désolée, les photos de cette étapes sont floues, donc pas mises) en le coinçant avec le même truc à écraser (faut vraiment que je retrouve le nom) et terminez par un petit anneau et une attache.  Pour moi, une que l'on visse pour fermer, mais à vous de choisir celle que vous préférez.            

009  Après ces explications un peu confuses, voici le résultat.   Comme quoi, nos soutiens-gorge, cachent parfois de bonnes idées.