C'est le jour J.  Dans quelques heures tout devra être prêt (seulement demain pour moi) et je suppose que vous êtes tous bien occupés avec la cuisine et la dernière déco.

En parlant de déco, lorsque je parcourais les boutiques, j'enviais ces fameux sapin brillants, fait de fil de fer, transparent et que l'on peut trouver dans plein de couleurs.  J'ai résisté à l'envie d'en acheter un, faut pas me lâcher dans les rayons décos de Noël, c'est comme dans les librairies, je craque toujours et cela à chaque fois.   Cette fois, j'ai tenu bon, mais les doigts me démangeaient, trop envie d'un tel sapin.  Quand on les regarde de près on se rend compte que dans le fond c'est pas compliqué à faire, que ce n'est que du fil de fer tourné autour d'un cône et que l'on peut très bien le faire soi-même.   Ce qui arriva pour ma part.  

J'ai pas résisté.  J'ai sorti carton souple, papier sulfurisé, colle et fil métallique.

Premièrement, il suffit de faire un cône avec le carton, facile.   Le recouvrir de papier sulfurisé, facile vous allez me dire.  Et bein non.  Couvrir, oui, faire tenir, non.  Essayez un peu de faire tenir du papier collant sur du papier sulfurisé, vous m'en direz des nouvelles.  Bref, après maintes et maintes jurons sur ce maudit papier qui se décollait tout de suite, j'y suis finalement arrivée.  Mymy 1/papier sulfu 0.

Après, tournicoter tout autour un fil métallique assez fin et de la couleur choisie.  Mwouais.   Pas le mien en tout cas.  Pour tournicoter, il tournicotait.  Dans tous les sens, refusait de tenir sur le cône, sautait en l'air, bref, voulait rien entendre.   Fil de fer 1/Mymy 0.

Mais je suis têtue, très même, ceux qui me connaissent pourront le confirmer.  Je voulais ce sapin, je l'aurais.  Fil de fer rangé aux oubliettes jusqu'au prochain usage et petite fouille dans les restes de laine.  Génial, reste une rose fushia, justement je voulais un sapin violet (fil de fer) ou rose, donc parfait.

Etape suivante, encollé le papier sulfurisé, facile, et tournicoter la laine tout autour, très facile.  Tournicoter dans tous les sens, en descendant, en montant, faire des croisillons, bref recouvrir mais en laissant des ajourés, mais non c'est pas un pull.   Lorsque vous avez obtenu l'effet désiré, mettre de la colle sur toute la laine et n'hésitez pas à en mettre une bonne couche.   J'ai même alterné les tours de laine et la pose de colle afin d'obtenir une effet assez rigide que pour tenir droit.  Constatation, c'est dingue ce que de la laine peut absorbé comme colle, mon pot qui était plein est presque vide.

Tant que la colle était encore humide, j'ai saupoudré de paillettes, juste pour faire joli et parce que j'aime bien.

Laissez sécher le tout pendant 24h.   Quand c'est bien sec, retirez le cône de carton et délicatement enlevez le papier sulfurisé.  Même si la colle n'adhère pas des masses dessus, elle y adhère quand même un peu, mais c'est facile à enlever et comme le sapin est en laine, malgré qu'il est assez rigide que pour tenir droit tout seul, il reste assez souple que pour permettre l'épluchage du papier qui reste à l'intérieur.

Quelques petits noeuds et un flocon argenté sur le dessus et voilà ma déco de finie.  Moins cher qu'en boutique, le prix de la colle 1,29€, vu que tout le reste n'est que de la récupération.

Voici quelques photos, certaines sont un peu sombres, mais on voit quand même.

003006009 Les étapes de la préparation

 

                        

008         Un peu de lumière à l'intérieur pour montrer que c'est ajouré, ce qu'on ne voit pas très bien sur les photos

                               

004  Le résultat final, un peu sombre désolée, mais qui, je trouve, vaut bien ce que l'on trouve en boutique.

 

Joyeux Noël à tous.