Non, je ne suis pas folle.  Non, j'ai pas des goûts bizarres, un peu quand même, tout dépend ce qu'on entend par bizarre.

En passant des heures vadrouillant sur Pinterest, mais non ce n'est pas addictif comme site, je suis tombée, même pas eu mal, sur une recette qui m'a interpellée, intriguée, voire même rebutée au départ, mais comme on dit aux enfants, tant que t'as pas goûté, tu peux pas détester.   La recette du pain grillé au brie, chocolat et fraises rôties.  Pour une fois que je vais dans la partie cuisine, faut que je trouve des trucs zarbis.

Bizarre autant qu'étrange et pourtant en regardant les commentaires, ils étaient positifs.  Bon, tout le monde n'a peut-être pas essayé ou a fait comme si.

Cet après-midi, petit tour au magazin Delhaize et achat des dits ingrédients.  Je dis le nom du magasin car le pain que j'y ai acheté est très bon au goût, mais une vraie m.... pour la découpe.  Comme il me fallait des tranches plus épaisses que celles faites avec leur machine, je l'ai acheté entier, vous allez me dire que même coupé, le pain est entier, mais je me comprends, faut suivre mes pensées et parfois, elles font des détours, bref, rentrée à l'appartement, je me dis que je vais me lancer dans la confection de la dite recette et, prenant couteau et planche, je me mets à couper des tartines.   Et là, surprise, le pain il est troué, il est bizarre, la mie au lieu de rester droite quand je coupe, elle s'enfonce vers le bas, dégageant un beau trou digne d'un but de football dans le haut de la tranche.   J'ai du coupé la moitié du pain pour arriver à avoir quelque chose qui ressemble à des tranches de pains plus ou moins correct.

Je ne vais pour ainsi dire jamais dans cette enseigne, mais si j'y retourne, ce ne sera certainement pas pour du pain.

En regardant les fraises, en les goûtant surtout, je me dis que ce serait idiot de les faire rotir, que je les préférerais telles quelles avec un peu de sucre et de la chantilly, elles sont parfaites, sucrées et juteuses à la perfection.  Donc exit les fraises de la recette.

Reste donc le brie et le chocolat.   J'hésite encore, mais en y réfléchissant, ça m'arrive, on fait bien du brie et du miel, personne n'en est encore mort, sinon je ne serais plus là pour vous écrire mes élucubrations culinaires, donc, ok pour brie et chocolat.

Mais je me dis qu'avec les fraises en moins, il va y avoir un petit truc manquant dans mon pain.  Mais par quoi le remplacer?  Et soudain, l'illumination.   C'est le soleil.   Avez-vous déjà goûté le chocolat au piment?   Miam, un délice.  Ni une ni deux, ce sera donc du piment en poudre.

Un petit tour en cuisine.

012Beurrez une tranche de pain complet, couvrir de lamelles de brie et de morceaux de chocolat.  Je pense que le chocolat plus fin, serait plus approprié, mais celui-ci a très bien rempli son rôle.  Saupoudrez de piment en poudre.

013Beurrez la deuxième tranche et y mettre un peu de brie. (on peut voir en arrière plan les miettes faites lorsque j'ai essayé vainement d'avoir de belles tranches de pain.  J'en connais un qui va finir en chapelure.

015Faites fondre du beurre dans une poêle et y déposer le sandwich obtenu.

017 Laissez cuire à feu doux, pour que le fromage et le chocolat fonde tranquillement sans que le pain ne brûle direct.   Une fois le premier côté doré, retourné votre sandwich et laissez grillé la deuxième face.

 

018 Dégustez bien chaud, avec le brie et le chocolat fondant.  Un vrai délice je dois l'avouer et le piment ajoute une petite touche en plus.   Mais suis pas convaincue avec les fraises.   Désolée, la photo est floue, mais je l'ai prise de trop près et pas pu en refaire une autre, j'ai pas de camera interne, de toute façon, vu l'état du sandwich après, vous auriez moins apprécié

Bon appétit et n'hésitez pas à tester.