L'avantage avec internet, c'est que lorsque l'on cherche des recettes de cuisine, on trouve vraiment de tout et même des trucs dont on ignorait l'existence.  Si quelqu'un ose me dire qu'il ne sait pas quoi faire pour manger, qu'il n'a pas d'idée alors qu'il a internet, je trouve qu'il est culotté.  

En ouvrant un site social bien connu, FB, il y avait sur mon mur, un article avec cette recette.  Comme quoi FB n'a pas que du négatif.  La recette du Kofta pulao.  Connaissais pas, avais jamais entendu parler, un grand mystère pour moi.

Kofta pulao?  Quésaco?  C'est quoi ces mots étranges?  Tout simplement une recette de cuisine indienne.

Pour la petite histoire, dans la cuisine indienne, il y a ce qu'on appelle la cuisine Moghlai.  Cuisine apportée par les Moghols, descendants directs de Genghis Khan.  Pour plus de renseignements  voici un petit lien car n'étant pas calée, mais alors pas du tout, sur l'Empire Moghol et que surtout il y a beaucoup à dire, ce sera mieux si c'est une experte qui vous en parle.

http://monique.vincent.pagesperso-orange.fr/histoire/histoire_inde/moghols.htm

La cuisine Moghols était une cuisine riche, utilisant des produits apportés par la Perse et l'Asie Centrale et adaptée avec les épices et autres ingrédients indiens.  Elle a aussi une influence grecque et turque et si vous êtes un peu plus futée que moi, vous aurez peut-être remarqué la ressemblance entre kofta et kefta.  Je ne l'avais pas remarquée, c'est en lisant l'article que je m'en suis rendue compte.

Pour faire simple, le Kofta pulao est un riz pilaf aux boulettes de viande.

Où est la nouveauté allez-vous me dire?   Les épices.  Jamais je n'avais cuisiné un riz pilaf aussi parfumé, pareil pour les boulettes de viande.

Pressées d'en savoir plus?  Voici la recette



Ingrédients pour 4 personnes

250ml de riz basmati - 1 cuillère à soupe de ghee ou beurre clarifié - 6 gousses de cardamome (j'ai fais sans, je n'en avais pas) - 5 clous de girofle- 1 bâton de cannelle - 1 cuillère à café de poivre noir (sichuan pour moi) - 2 feuilles de laurier frais (1 séchée pour moi) - 1 capsule de safran - 500g de viande hachée (j'ai pris veau et porc) - 1 petit oignon haché - 2 cm de gingembre râpé - 1 gousse d'ail râpée - 1 cuillère à café de curry - sel - huile - 4 brins de coriandre pour garnir (facultatif, de toute façon je n'en avais qu'une que j'ai mise dans les boulettes)  


001

Lavez le riz jusqu'à ce que l'eau soit bien claire, laissez-le s'égoutter 30 minutes puis mettez le dans une casserole ou un récipient en le couvrant de son équivalent d'eau froide.

 

 

 

003                     004

 

 

005Pendant que votre riz trempe, préparez les boulettes en mélangeant, la viande, l'oignon, l'ail, le gingembre et le curry.  Salez à votre convenance.  Faites des boulettes de la taille d'une noix.  Chauffer l'huile dans une poêle ou une friteuse, poêle pour moi car pas de friteuse et pas envie non plus de boulettes trop grasses.  Laissez-les dorer et égouttez-les sur un papier absorbant.

 

 

 

 

006 Egouttez le riz.  Faites chauffer le beurre et y ajouter les épices restantes.  Laissez cuire 20 secondes et ajoutez le riz égoutté.

 

008009

Mélangez, laissez un peu devenir translucides ajoutez les boulettes et salez.  Ajoutez 500 ml d'eau, mélangez et portez à ébullition.  Baissez le feu, couvrir et cuire pendant 7 à 10 minutes.  Vérifiez la cuisson.  Cela peut paraître peu, mais avec le riz que j'avais, 8 minutes ont été suffisantes.  Je ne sais pas la marque, c'est écrit en Japonais dessus

010

 

Servir saupoudré de coriandre hachée. (facultatif)

Vous pouvez servir avec de la salade, ce que j'ai commencé à faire, mais pour moi c'est moyen et j'ai préféré manger d'abord le riz puis la salade, ou alors ajouter des petits pois ou des carottes cuites à la préparation.

 

Bon appétit.