Je pense que beaucoup d'entre vous savent ce qu'est un "tawashi", les tutos fleurissant un peu partout sur le net.   Pour les personnes qui donnent leur langue au chat, c'est tout simplement l'équivalent de notre éponge au Japon, mais bien plus économique et écologique.   Il se lave, se réutilise presque indéfiniment, en tout cas beaucoup plus longtemps que nos éponges traditionnelles.

Je l'ai fait en remplacement d'une fleur de douche qui commence tout doucement à rendre l'âme, c'est à dire qu'elle ne ressemble plus beaucoup à ce qu'elle était à l'origine, ce qui demandait un remplacement quasi immédiat.  N'ayant pas envie d'en racheter une qui allait, comme ses consoeurs utilisées auparavant, ne durer que quelques temps, j'ai préféré essayer une autre alternative.

Essais concluant ce matin.  Reste à faire pareil pour la vaisselle et les plans de travail.   J'envisage même d'essayer une en ficelle pour tout ce qui demande un grattage un peu plus fort que la normale.   

Vous verrez, c'est très simple à réaliser.   Un peu de laine, si possible pure acrylique ou coton, un peu de temps et le tour est joué.

019 Le tawashi terminé.    Pour l'obtenir suivez le pas à pas en image qui suit.

007 Montez le nombre de mailles que vous souhaitez + 1 en laissant un assez long morceau de laine.  Crochetez toujours en prenant le brin arrière de la maille, cela formera un genre de côte qui apporte le côté grattant au tawashi.   Crochetez en mailles serrées de cette façon :

1er rang : passez la première maille juste après le crochet, faites 2 mailles serrées dans la suivante, puis une maille serrée dans chacune des mailles qui suivent sauf les deux dernières que vous crocheterez ensemble (= 1 diminution), terminez par 1 maille en l'air et tournez.

2ème rang : passez la maille en l'air juste après le crochet, crochetez les deux mailles serrées ensemble (= 1 diminution) prenez toujours le brin arrière, crochetez en mailles serrées sur toutes les mailles suivantes sauf la dernière dans laquelle vous ferez 2 mailles serrées, terminez par 1 maille en l'air et tournez.

Crochetez ainsi sur le même nombre de rangs que ce que vous avez monté de mailles.  (40 mailles = 40 rangs).  Arrêtez et laissez un assez long morceau de laine.

Vous obtenez un parallélogramme.   Génial, j'ai encore des souvenirs de maths.  

013 Pliez en ramenant les coins vers l'intérieur.   Les premiers et derniers rangs sont l'un contre l'autre et les bords avec les augmentations et les diminutions à l'extérieur.   J'espère que vous comprenez.

015 Faites une couture pour former votre forme obtenue.   Non, ce n'est ni un snood, ni une corbeille, juste votre tawashi ouvert afin de montrer à quoi il ressemble quand vous avez fait la couture.   Un tube quoi.

016 Avec la longueur de fil laissée, passez un fil de fronce en haut et faites pareil en bas de votre tube.   Utilisez une aiguille, mais je pense que vous aviez compris.   Serrez bien le tout et fermez.   Rentrez les fils.   Applatissez votre tawashi pour lui donner sa forme et faites une chaînette pour le suspendre (facultatif mais plus pratique).   

Il vous reste à l'utiliser et à découvrir comme c'est agréable.   

Bon crochet à toutes.