Il y a lonnnnnnnnnnnnnnnnntemps, pour tout dire c'était l'année dernière, je postais assez régulièrement.   Mais, voilà j'ai eu un peu de relachement, un peu de "mais pourquoi j'ai pas dix mains", "pourquoi seulement 24h dans la journée".    Je n'étais pas agonisante, ni en expédition au Pôle Nord (risque pas d'arriver, trop froid), ni en méditation au fin fond de l'Inde, ni enlevée par des extra-terrestres (j'aimerais bien, suis curieuse) et encore moins en vacances.   J'étais juste occupée avec des aiguilles et de la laine.  Un pull, une écharpe, un bonnet, un col, une re-écharpe, un re-bonnet pour ensuite filer en cuisine pour quelques douceurs maison et kit en tous genres.   Ce qui fait que pas vraiment le temps pour poster quoi que ce soit.   

Il y avait aussi des expériences à tenter.  Des complètement ratées, des moyennes, des "c'est quoi ce truc", mais on persévère, on continue, on se motive et on finira par y arriver.

Pour commencer l'année, alors que les agapes sont terminées, digérées, enmagasinées sous formes de petits bourrelets, que le régime vient d'être entamé, du moins pour les motivées et les courageuses, je vais vous poster une petite recette hypo un peu calorique, délicieuse et qui découle d'un trou de mémoire.

Au départ, je voulais faire des rochers à la noix de coco.  Ô rage, Ô désespoir, pas de noix de coco dans l'armoire, juste des amandes en poudre et des éffilées.   J'étais pourtant sûre de moi, quasi certaine d'en avoir, je suis pas encore sénile, même si la mémoire a parfois des petits ratés.

Bein, à défaut de rochers coco, on va essayer les rochers amandes.  Dans le fond de la poudre ou du rapé, c'est presque pareil.  

Et TadaM.......ça marche!!!! 

015   Je vous l'avais dit, ça marche.  Quoi???? Pas la forme des rochers?   Je sais, mais les amandes effilées passaient pas dans la douille, bloquaient le tout et m'énervaient un tantinet, pour pas dire plus.   Donc formés à la cuillères les rochers.   Disons "galets" si vous préférez.

Ingrédients pour les rochers/galets :  200 g de poudre d'amandes - 200 g de sucre fin - 2 blancs d'oeuf (environ car j'en avais 4 qui attendaient gentiment dans le congélateur et j'ai fait au pif pour avoir plus ou moins la moitié, mais les maths et moi..... - des amandes effilées ou pas, c'est vous qui voyez.

Préchauffez le four à 160 °.

Commencez par faire dorer légèrement vos amandes à la poêle.   A sec et en surveillant la cuisson.  Les retirer de la poêle dès qu'elles sont dorées, sinon vous aurez comme moi des qui vont continuer à dorer pour terminer par cramer et qu'il vous faudra enlever des autres pour pas avoir un goût amer dans votre préparation.   Ont vraiment décidé de me faire ch... enrager ces amandes.

Dans un bol, saladier, mélangez la poudre d'amandes avec le sucre.   Ajoutez les blancs d'oeufs et former une sorte de pâte.  Ajoutez les amandes éffilées.  

Mettez un papier sulfurisé ou une feuille anti-adhèsive sur votre plaque et formez des petits tas avec la pâte.   Enfournez pour 15 minutes environ.

Les rochers sont encore un peu mous, mais deviennent un peu plus fermes en refroidissant.

Et vous savez quoi?????   J'avais raison, j'ai retrouvé la noix de coco, non pas dans l'armoire avec les provisions, mais sur l'étagère avec les réserves.   Sénélité, tu m'auras pas encore!!!!!

Bon appétit.

Je vous parlais d'essais plus ou moins réussis ou ratés, ou horribles.   C'est simple, je m'essaye à la pâte polymère.   Pas la Fimo, la Cernit.   J'ai enfin plus ou moins réussi à faire un pendentif et des boucles d'oreilles, mais ça ressemble pas à ce que j'avais en tête.    Heureusement un autre pendentif est mieux réussi.   Je vous mets quand même quelques photos.

016 Je voulais quelque chose de marbré, j'ai essayé, plus ou moins réussi, mais moins bien que ce que je voyais dans mon petit cerveau.  De plus, pas de verni, donc j'ai poncé, poli et j'ai réussi à faire encore moins bien que je que j'avais.   Le marbré s'est un peu effacé pour laissé plus de place au noir.   J'avais mélangé noir et gris.   Mais bon, je les mettrai quand même, sont pas si moches que ça.

011012 Pour l'autre pendentif, mieux réussi.  J'ai fait un rond en pâte que j'ai décoré avec les dessins d'un bouton.   J'ai ensuite mis du fard à paupières de différentes teintes pour obtenir des reflets.   

Vous avez compris que je suis encore loin de faire des parures dignes de ce nom, mais comme on dit ; faut pas se décourager.