Pour commencer, je vous souhaite une très bonne et merveilleuse année.  Qu'elle soit meilleure que 2015, ce qui ne sera pas difficile, et qu'elle vous apporte une montagne de joie, de bonheur, de surprises et surtout la santé.

 

Je sais que cela fait longtemps, trèèèèèèèès longtemps, que je n'ai plus rien écrit sur le blog, mais il y a une raison à cela.   Je ne suis pas malade, je n'ai pas de douleurs musculaires aux poignets, épaules, bras (articulations très sollicitées par le crochet ou le tricot), je ne suis pas à court d'idées, non, de ce côté là tout va bien.

Mais alors?  Que se passe-t-il?   

Pas grand chose ou comment dire, une grande chose.   J'ai la poisse.   La Poisse avec un grand P, celle qui fait que tout ce que vous entreprenez rate, ne ressemble à rien.   La poisse qui vous fait défaire, et redefaire et encore defaire, et qu'à la fin ce que vous aviez commencé, termine aux oubliettes.

Vous ne me croyez pas?   Un petit exemple, le seul que j'ai photographié.

Si vous êtes fidèles au blog, j'en profite pour remercier les nouvelles ou nouveaux abonnés, peut-être vous souvenez-vous que je venais de commencer un petit manteau pour ma petite fille, elle est née le 24 décembre, très beau cadeau de Noël et s'appelle Léana, et que j'allais vous mettre les explications.

Et bein non, vous ne les aurez pas, du moins pas pour le moment, car j'ai loupé le manteau.   Loupé comme pas possible, pire qu'une toute débutante.

La preuve?   Ci-dessous :

WP_20151226_15_59_35_Pro Voici le manteau lors de l'assemblage.  Il ne me restait que la capuche a fixer quand je me suis rendue compte que quelque chose clochait.   Vous voyez?   Regardez bien.   Regardez à gauche de la photo puis à droite.  Vous ne remarquez rien de bizarre?   Allez z'êtes pas aveugles quand même.   J'ai fait une couture à l'endroit et une couture à l'envers.   Il faut dire que la laine, qui est magnifique en passant, est un genre de fausse fourrure qui est une m.... à coudre car on ne voit ni l'endroit ni l'envers, faut dire que c'est du point mousse.

WP_20151226_15_59_42_Pro  Couture sur l'envers

WP_20151226_15_59_56_Pro couture toujours sur l'envers, mais pas le bon envers.   

J'ai donc pris mon courage à deux mains et ai commencé à découdre une partie, quand comble de malchance, la poisse je vous dis, j'ai fait un trou car   avec cette fichue jolie laine, on ne voit pas où l'on a cousu et que malheureusement, j'ai coupé dans le tricot.   A refaire donc.

Ici je vous montre le manteau, mais il y a eu un châle, qui ressemblait à tout sauf à ce qu'il devait ressembler en réalité, un pull qui, allez savoir pourquoi, malgré un échantillon qui correspondait pile poil à celui du modèle, faisait que l'on pouvait m'y mettre presque deux fois et suis pas du genre fil de fer, un coussin (couture) en forme de chat qui ressemblait à un chat version Tim Burton, bref que du bonheur.

Me suis donc mise au vert, le temps que cette poisse s'en aille.  Ai entrepris plusieurs séances d'exorcisme, suis allée trouver un marabout, un sorcier vaudou et ai même brûler plusieurs cierges afin de m'y remettre doucement en espérant qu'avec la nouvelle année, la chance est revenue.

Désolée de ne pas mettre de tuto cette fois, mais je voulais vous dire pourquoi je n'étais pas présente.

A propos, j'ai de nouveau de la laine pour le manteau, et je vais refaire les partie trouées.  Du moins si j'arrive à ne pas faire de trous supplémentaires en achevant de découdre.  Si je réussis, promis, vous aurez le tuto.

Bon weekend et bonne année à toutes et tous.