Ne désespérez pas, je vis toujours.  C'est juste que j'ai du faire des injections dans les genoux et que cela m'a donné un petit repos non désiré.   Faut dire que lorsque vous ne pouvez pas rester trop longtemps dans la même position, il ne vous reste qu'une chose à faire, jouer au yoyo, une fois assise, une fois debout et on recommence, et cela pendant plusieurs jours d'affilées.   Le pied quoi.   J'ai mis pendant trois semaines, le bricolage de côté, sauf pour une petite réalisation qui ne m'a pris que peu de temps et encore en la faisant en deux fois pour respecter les ordres du beau docteur.

Vous le savez, car vous êtes certainement, que dis-je, assurément dans le même cas que moi et que des milliers, millions, milliards, comment j'exagère, non pas du tout, de personnes, la société de consommation actuelle faisant que nous avons des déchets à ne savoir qu'en faire.

Boites de ceci, boites de cela, paquets de ceci, paquets de cela, on jette ou on accumule en se disant "pt'être qu'un jour?".  Et ce jour recule, et les boites s'accumulent et on fini par jeter, par faire des déchets dont la planète se passerait bien, alors que dans le fond, une petite heure de temps libre, un peu de matériel de bricolage et une petite dose d'imagination, ferait que nous pourrions recycler ces choses encombrantes.

C'est ce que j'ai fait.  Je gardais, en attendant que...., des boites de cacao vides.  Elles étaient pratiques, étanche, un couvercle qui tenait à la boite ce qui leur donnait, à mes yeux en tout cas, un atout supplémentaire pour ne pas les jeter.

Mais bon, je ne bois ni café, ni thé, uniquement du cacao, et j'avoue que pour finir j'avais des boites en stock.

Je m'y suis donc mise avec une idée bien précise, en faire des boites pour ranger les pâtes, le riz, etc... bref tout ce que nous trouvons dans nos placards et qui n'ont pas encore leur bocal attitré.

Hé hé, j'ai pas fait ça pour finir.   Pourquoi?   Je préfère les bocaux car ils sont transparents et je vois direct ce dont j'ai besoin.  Avec les boites, il aurait fallu mettre des étiquettes, et pour savoir ce qu'il y a dans le récipient, mettre l'étiquette devant pour qu'elle soit visible à chaque fois qu'on ouvre l'armoire.  Me connaissant, ça n'aurait jamais été le cas, car je prends et je remets ce dont j'ai besoin sans même regardé si c'est le bon bocal.  J'ai disons, comment dire, quelques petits tocs qui font que chaque objet, chaque chose à une place bien précise et pas question qu'elle change.  Pratique, car quant j'ai besoin du riz untel, je sais que c'est la deuxième boite en partant de la gauche, et ainsi pour tous les ingrédients.   Non, je ne suis pas folle, enfin pas trop, juste un peu?   J'en sais rien, peut-être que oui, peut-être que non.  Tout dépend de ce qu'on appelle folie.  Mais bon, je divague un peu pour le moment et il faut revenir à nos moutons, plutôt nos boites.

Voici le résultat car une petite photo vaut mieux qu'un long discours, vu que vous venez déjà d'en avoir un juste en intro.  J'en peux rien, suis bavarde et j'avoue que je vais parfois sur des blogs où je ne remets jamais les pieds, enfin les doigts vu que c'est ce qui me sert pour taper sur le clavier, car quand je veux voir quelque chose et que je n'ai qu'une photo avec l'explication, quand il y en a, et rien d'autre, je trouve que c'est froid.  Si on fait un blog, c'est aussi pour partager avec vous qui nous lisez et aussi pour que l'on se connaisse un petit peu à travers les messages que l'on poste et les commentaires ou messages privés que vous nous faites.   Donc, désolée si vous avez toujours de la lecture avant les faits, mais rien ne vous empêche de sauter les blablas, je ne vous en voudrai pas et, n'ayant pas l'âme d'un sérial killer, n'irai pas vous trucider pendant votre sommeil en guise de vengeance.

Retour à la photo :

WP_20160109_09_24_29_Pro Tout simple. Des boites pour ranger les rouleaux de papier utilisés en cuisine.  Je les mettais sous le plan de travail, mais cela ne me convenait pas.  D'où cette petite réalisation très simple.  (je vous rassure, je ne les mettais pas par terre, mais le plan de travail est surélevé par rapport à l'amoire ce qui fait qu'il y a un espace d'environ 20 cm entre les deux pour permettre d'y ranger des objets).

 

 

 

WP_20160108_14_30_04_Pro  Matériel : boites vides, papier pour recouvrir (cadeau, journal, photo, ce que vous voulez, ciseaux, colle et aimant autocollant (acheté en rouleau.  Il fait 1 cm de large ce qui est bien suffisant)  

 

 

WP_20160109_09_20_02_Pro  Encollez la boite avec la colle et recouvrez-la avec le papier que vous avez choisi.

Laissez sècher.  Coupez 1 morceau d'aimant autocollant de la taille de la largeur de la boite, collez-le à l'arrière.

Fixez le tout sur le côté du frigo, congélateur, cuisinière, four, bref tout ce qui est métallique, afin que cela puisse tenir grâce à l'aimant.

Si vous préférez, vous pouvez aussi faire deux trous à l'arrière de la boite et la fixer au mur à l'aide de deux petits crampons.  Idée de départ, si vous regardez bien vous verrez qu'il y a deux trous sur la boite de la photo, mais c'était avant de me souvenir du ruban aimanté.

Voilà, tout simple, même enfantin je dirais.   Mais j'avoue que je trouve cela plus pratique, car j'ai toujours les rouleaux à portée de vue et ils prennent une place dont on ne fait jamais rien en général, ce qui permet de laisser l'autre libre pour y mettre autre chose.

Bon bricolage à toutes.