Tous les jours on entend dire partout qu'il faut penser à l'environnement, à la planète.  Nous avons actuellement déjà épuisé tout notre crédit de ressources naturelles pour cette année, mais malgré tous les beaux discours, malgré tous les documentaires, reportages ou émissions diverses, la surconsommation continue encore et encore.

Je sais que ce n'est pas toujours évident de faire attention à tout, mais parfois des petits gestes peuvent servir à une bonne chose.  Ne dit-on pas que les petits ruisseaux forment les grandes rivières?   C'est pareil pour l'environnement.   Si chaque personne essayait de récupérer au lieu d'acheter, nous ferions à nous tous, une grande rivière pour notre planète.

Chaque jour nous sommes innondés de publicités papier.  Un simple autocollant suffit pour ne plus en avoir, mais ils sont fourbes les publicistes.  J'ai mis un de ces autocollants et depuis, je reçois une partie des publicités sous plastique avec mon nom et adresse.   Non seulement, j'ai le papier, mais en plus j'ai le plastique dont je me passerais bien.

Ici, je ne vous propose qu'un tout petit ru pour alimenter notre rivière.  Un carnet fait de papier de récupération, brouillons, flyers ou autres.  Il suffit juste d'avoir une partie sur laquelle on puisse écrire.   Ce petit carnet sera bien utile pour les listes de courses, comme pense-bête quand on est quelque part, pour donner notre adresse ou numéro de téléphone.  Qu'importe que quelque chose soit imprimé sur une face, de toute façon, ça finira au recyclage ou, malheureusement certains n'ont pas encore compris, à la poubelle.

010        009  Avouez qu'il est plutôt sympa ce petit carnet.

 

Le matériel est simple : une feuille de papier coloré assez épais, genre papier dessin de couleur, papier de bricolage - des feuilles de brouillons ou autres - un peu de laine, ruban, ficelle et une breloque.

002      004

005 Dans mon papier, j'avais un flyers concernant des plantes amincissantes, mais qui ne font maigrir que le compte en banque.   C'est lui que j'ai pris comme gabari pour le carnet.  J'ai découpé un rectangle un peu plus grand dans le papier coloré et des rectangles de la même taille que le flyers dans les papiers de récupération.

006  Pliez le tout en deux.  Aidez-vous d'une latte, c'est plus facile et ainsi vous ne devrez pas faire feuille par feuille.   

008 Prenez un ruban, un morceau de laine, de ficelle.  Laissez courir votre imagination.  J'ai utilisé du coton.  J'ai crocheté une simple chaînette que j'ai fermée en rond et à laquelle j'ai attaché un pendentif rescapé d'un collier cassé.   Je vous l'ai déjà dit, rien ne se perd.

Superposez les feuilles découpées avec votre couverture et glissez le tout dans le rond fait avec votre coton ou autre.

C'est terminé.  Il reste juste à mettre le tout sous un poid pour que le carnet soit bien plat.

Un minuscule geste pour l'environnement, mais un geste quand même.  Et surtout pensez que 1+1+1+1......... ainsi à l'infini, on peut arriver à des millions.   Oui, je sais, je rêve, mais l'espoir fait vivre.

Bon bricolage.